Chroniques

Published on mars 28th, 2017 | by Agathe

0

Blood Incantation/Cruciamentum/Carnal Tomb – Urban Spree Berlin – 18 Mars 2017

Ce week-end, je suis partie à l’aventure dans Berlin, et quoi de mieux pour découvrir une ville que d’y faire un bon concert (de métal) le soir ? Ça se passait dans une salle de la Urban Spree, une galerie d’art installée dans une grande zone industrielle désaffectée (RAW Temple) !

La salle n’est pas très grande, mais le site apporte une ambiance très sympa, les murs sont pleins de graffs, d’autocollants, la lumière est rouge, c’est un univers presque steam-punk dehors et plutôt underground à l’intérieur. Le concert commence en délicatesse avec un groupe bien bourrin : Carnal Tomb. Les organisateurs de l’évènement avaient annoncé le réveil des cadavres présents dans un rayon de cinquante kilomètres, en moins de cinq minutes, ce quatuor arrive à nous en convaincre. Le chant est gras, la batterie tachycardique et la guitare envoient de longues notes lugubres. Pourtant, si Carnal Tomb s’autoqualifie de groupe de Death metal, et bien qu’il sonne beaucoup comme du black, ce n’est pas du tout si simple ! Les morceaux sont loin d’être linéaires, et la structure bien en place est coupée de passages aux nuances de Thrash ou tout simplement très mélodiques, et on ne comprend pas toujours ce qui se passe ! C’est un groupe puissant, qui fou la patate et surtout une très bonne surprise ! (oui, ça veut dire qu’il faut l’écouter tout de suite !)

(Le détail : bon d’accord, peut-être que vous aimez un peu la mort et pas trop les gens, mais il y a un moment, faut se calmer sur votre typo les gars).

Après cette bonne mise en bouche vient le tour de… Cruciamentum…. Rien que quand tu prononces le nom, ça sent le mort vivant ! Et… en effet, l’ambiance est beaucoup plus lourde avec des morceaux qui se distinguent dira-t-on plus subtilement les uns des autres. Le rythme est toujours très soutenu et le chanteur (peut-être parce que le groupe est dans univers plus « dark »), n’a pas l’air content. On a de très beaux passages de guitares, qui tendraient presque parfois vers du Heavy (si si) et des moments plus calmes qui participent à développer une ambiance presque mystique et qui nous permettent de respirer. Une fumée épaisse envahit la salle et on se demande presque si, à l’inverse de Carnal Tomb qui ressuscitaient les morts, Cruciamentum ne voudraient pas nous atomiser… Je n’avais pas particulièrement accroché en écoutant les albums, mais il faut dire qu’en live, Cruciamentum, ils te gratinent un peu plus la gueule, mais ils arrivent aussi à te faire plonger dans leur univers et proposent à leur façon, une musique tant intrusive qu’envoutante. ().

La soirée continue ensuite avec les tant attendus Blood Incantations. L’ambiance est toujours assez sombre mais là encore ce qui est très sympa, ce sont les coupures (venant d’un groupe qui s’appelle « Blood incantation », ça vous étonne ?). Plus sérieusement, le groupe arrive à partager avec nous une musique intense tant de façon bourrine qu’à travers des passages doomesques très planants. Chaque chanson qui démarre, c’est le début d’un voyage en aveugle dont vous ne savez ni où il vous mènera ni par quel chemin. (Là aussi, à écouter très vite).

En bref, une soirée très sympa avec des groupes finalement très différents, aux morceaux imprévisibles, bien construits ou téléporteurs, mais qui font aussi particulièrement appel à ce qui se passe dans vos tripes, et enfin, parce qu’il faut le dire aussi, le tout arrosé avec de la bonne bière !
Bonne écoute et pensez à checker le programme de la Urban Spree (www.urbanspree.com) si vous allez à Berlin.
Prost !

Remarque de fin : J’aimerais bien écouter des groupes de black avec des noms un peu moins stéréotypés parfois, du genre : « Flower Power » (oh non, ça se serait génial pour du Power métal justement !) ou « Liliput paradise » ou « Les Teddy Beers », je ne sais pas. Vous en connaissez ?

https://darkdescentrecords.bandcamp.com/album/starspawn
https://cruciamentum.bandcamp.com/
https://carnaltomb.bandcamp.com/

Crédit photo : Petra Branke

Tags: , , , , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour plus d'infos.