Dix titres en tout et pour tout. L'album qu'on redoute mais l'album qu'on attend ..." /> Gojira, au cœur du volcan | L'Appel Des Tympans

Chroniques

Published on juin 17th, 2016 | by Jo

1

Gojira, au cœur du volcan

Dix titres en tout et pour tout. L’album qu’on redoute mais l’album qu’on attend par dessus tout. Je parle bien sûr de l’intitulé Magma, sixième et dernier album en date de Gojira.

Avant de commencer, un petit coup de gueule envers le qualificatif « fierté française » qu’ils emportent partout avec eux. Il faut arrêter avec ça ! Depuis le temps qu’ils tentent de s’en détacher il faudrait s’y faire. En six albums en anglais et plusieurs tournées outre-atlantique, le groupe est définitivement international. De plus, sa grande notoriété ne doit rien à ses origines françaises.

magma-de-gojira-que-vaut-l-un-des-albums-de-metal-les-plus-attendus-de-l-annee,M347227Reprenons avec le réel sujet : Magma. En plus de ne compter que dix titres, il s’agit également de l’album le plus court de la carrière du combo. Il dure un peu moins de ¾ d’heure lorsque From Mars to Sirius et The Way of all Flesh duraient tous les deux plus d’une heure. Un album plus court, composé plus rapidement. Il est clair que L’Enfant Sauvage pouvait être indigeste pour un public non averti. Avec Magma, Gojira veut rectifier le tir. Il s’agit pour le coup d’un album plus aéré, varié et mélodique.

Comme le soulignait récemment Joseph Duplantier en interview à propos Stranded, « […], c’est la première fois qu’on balance un refrain digne de ce nom […] ». Gojira entre dans une ère musicale nouvelle et les changements sont nombreux. Des éléments viennent s’ajouter à la palette musicale du groupe : de nouveaux effets de guitare, une nouvelle approche du chant, quelques excursions du côté du doom et du stoner. Pas sûr que la forme couplet/refrain soit une bonne chose pour Gojra, cela dit.

Magma marque une rupture musicale et personnelle évidente pour Gojira et les frères Duplantier. Une rupture mise en exergue par l’aspect hautement symbolique de la pochette, déclinée ensuite au sein des paroles de l’album, en particulier sur le titre poignant Low Lands. L’élément central de la pochette, le soleil, peut être mis en relation avec l’arcane XVIIII (“Le Soleil”) du Tarot de Marseille. Cette carte, en effet, nous montre deux frères devant un muret sensé symboliser une nouvelle création élaborée au cœur d’une crise. Le Soleil apporte la vie et la création, le renouveau, mais apporte aussi la mort et la sécheresse (le paysage désertique en fond de la pochette de l’album). Impossible de savoir s’il s’agit d’une inspiration inconsciente ou non mais au vu de la tendance philosophique et spirituelle omniprésente chez Gojira, cela paraît plus que probable. Libre à vous de pousser la symbolique plus loin, il y a matière…

Gojira nous livre la synthèse de vingt ans de carrière. De nombreux titres au cours de l’album rappellent à nos oreilles d’anciens titres du quartet. Pray, par exemple, évoque très fortement The Link. Le titre final, Liberation, renforce cette idée, conclut la logique à l’œuvre au fil du disque. Gojira fait le point sur ce qu’il sait faire, sur ce qu’il a déjà fait et conclut par l’essence de qu’il était à l’origine : deux frères jammant ensemble.

Magma est une œuvre réfléchie, profondément transitoire, symptomatique d’un groupe qui a conscience d’avoir épuisé toutes ses cartes. C’est bien pour cette raison que l’album ouvre autant de nouvelles pistes, et s’essaie à autant de nouveaux genres, de manière parfois un peu hasardeuse. Plus épuré, bien moins inspiré, le dernier Gojira recèle tout du même d’agréables surprises et mérite définitivement une écoute attentive. La plupart des fans seront déçus mais certains y trouveront tout de même leur compte, c’est à n’en pas douter. Un nouveau public ne manquera pas d’apprécier cette musique à son tour. À voir ce que le quartet nous réserve pour la suite…



Sources :

http://www.silvercordstudio.com

http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/metal/download-festival-gojira-le-groupe-de-metal-francais-qui-a-seduit-la-planete-241017

http://www.metalwani.com/2016/06/interview-gojiras-mario-duplantier-on-emotional-magma.html

https://www.rockurlife.net/interview/gojira-20-04-16

La voie du Tarot d’Alejandro Jodorowsky

Enregistrer

Tags: , , , , , , , , ,


About the Author



One Response to Gojira, au cœur du volcan

  1. Pingback: L’année 2016 de l’Appel Des Tympans – L'Appel Des Tympans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour plus d'infos.