Chroniques Hellfest-2017

Published on mai 29th, 2017 | by Monsieur T.

0

Hellfest : Le Running Order idéal pour l’Appel des Tympans

Ah le Hellfest ! Son ambiance, sa programmation généreuse alliant groupes cultes et jeunes pousses.

3 jours de musique sur 6 scènes aux différentes courants musicaux réparties de la façon suivante :

  • Main Stage 1 & 2 (MS1 / MS2) : Hard rock, Trash et têtes d’affiches tous styles confondus
  • Altar : Death metal, Grind
  • Temple : Doom / Pagan metal, Black metal
  • Warzone : Punk, HxC
  • Valley : Stoner, Sludge

Difficile de s’y retrouver avec ces groupes à profusion et pourtant il faut faire un choix et les clashs sont souvent nombreux. Comme LE running order idéal est impossible à faire (tout dépend des goûts de chacun) voici le notre, basé sur nos critères (évidemment absolument pas objectif !) et majoritairement axé sur la Valley. Il se permet d’être éclectique et propose un bon aperçu de ce qu’un festival comme le Hellfest peut offrir. Let’s go !

plan hellfest

JEUDI 15 JUIN 2017

Les fidèles le savent bien, le Hellfest commence le jeudi. La route, la pose des bracelets, le Hall City Square et ses boutiques, l’arrivée sur le camping, l’installation de la tente, l’apéro (pas forcément dans cet ordre de là), les concerts du Metal Corner (ne ratez surtout pas Gérard Baste à 22h), la première cuite du week-end…

VENDREDI 16 JUIN 2017

Le Hellfest est un marathon. Les premiers concerts débutent à 10h30 pour finir à 2h du matin.

Contrairement à nos habitudes nous ne démarrons pas à la Valley mais sous la Altar (l’une des deux scènes de Metal “extrême”) par un groupe de Grindcore bien crado : Putrid Offal. Si c’est votre premier Hellfest foncez y pour un dépucelage express, après ça vous pourrez écouter n’importe quel groupe sans problème !

Découverte des Main Stages avec un groupe de chez nous : Sidilarsen, un mélange de  Métal et de dancefloor. Leur style fusion devrait vous procurer un réveil efficace.

A 12H30, l’excellent Textures vous donnera des frissons sur la Main Stage 2 mais surtout restez à proximité pour la rock progressif de Animal as Leader sur l’autre Main Stage.

Pour les sportifs, vous pouvez foncer voir le Doom à violon de Subrosa à la Valley, sinon rester sur place pour Avatar sur la MS1. Un groupe qui se qualifie de Circus metal qui promet de remuer la fosse tant leur univers décalé et leur musique énergique est taillée pour les festivals.

Une pause s’impose avant la suite du programme. Red Fang à la Valley (17h40). En 2015 ils avaient été propulsés en Main Stage en début de journée, mais pour leur retour place à la scène Stoner du Hellfest. Un choix judicieux pour un groupe plus habitué à jouer à l’ombre d’une tente. Un stoner rock’n’roll, ultra généreux en pogo et slam, mettez vos Docks martin !

Vous êtes chauds ? Bien ! Direction les punks de la Warzone (à l’autre bout du fest !) pour  prendre sa branlée avec Tagada Jones qui à provoqué un véritable bouchon à sa dernière venue. La Warzone ayant été réaménagée, le problème devrait être résolu.

Pour vous reposer, Baroness en Valley (oui, il faut retraverser le site !) avec son sludge prog axé grand public qui a le mérite d’allier mélodie et riffs monstrueux.

Deep Purple fait sa tournée d’adieu en MS1 à 20h45 pour les amateurs. Nous on se réservera, à n’en pas douter, pour le gros Doom pachydermique de Electric Wizard (encore à la Valley, à 21h50).

Finition en beauté avec Rob Zombie qui nous promet un show à l’américaine au grand complet en exclu européenne (ça nous fait une belle jambe mais impossible de rater ça). De quoi conclure en beauté sur la MS1.

Vous en voulez encore ? A 1h05 le Pirates-metal de Alestorm passe à l’abordage de la Temple. Si vous avez encore des jambes (et un foie) foncez dans le pit un pichet de malt à la main.

SAMEDI 17 JUIN 2017

Vous avez bien dormi ? Non, dommage il ne fallait pas oublier de mettre ses bouchons pour dormir au camping…

Los Disidentes Del Sucio Motel, qui comme son nom l’indique est un groupe Strasbourgeois, proposera un Stoner inspiré qui sans renouveler le genre, apporte une touche de fraîcheur bienvenue (Valley, 10h30). On aimerait voir Monkey3 également mais afin d’éviter l’indigestion de Valley on optera pour Ultra Vomit (MS2 12h50). Leur dernier album Panzer Surprise est une pépite de conneries, ultra chiadé musicalement parlant, et les nouveaux titres feront mouche (Kammthaar !!!!).

Si Ultra Vomit ne vous a pas rendu fou (de joie), c’est Igorrr juste après sur la Temple qui vous rendra fou (à lier). Un melting-pot Electro-Baroque-Indus impossible à retranscrire sur le papier. A conseiller à tous les hyperactifs.

14h20 : le son lourd, gras, Sludge à l’extrême et bien entendu uniquement instrumental de Bongripper viendra assommer les touristes perdus sous la Valley.

Warzone (enfin) pour le concert de Frank Carter & the Rattlesnakes à 16h45. Du punk comme on l’aime bien. Un bon gueulard au micro, une section rythmique qui tabasse, des riffs efficaces et un peu de mélodie. Un jolie bordel en perspective.

Changement d’ambiance avec Mars Red Sky (Valley, 17h40) qui proposera un set exclusif pour le Hellfest. MRS est un ovni dans le monde fermé du Stoner puisqu’il contrebalance la lourdeur de sa musique par les envolées lyriques de son chanteur Julien Pras.

19H40, les clashs commencent…

Le metalcore de Soilwork à la Altar ou le gothique folk metal de Chelsea Wolfe à la Valley.

Airbourne en MS1 à 21h05 pour débuter la soirée sera idéal et permettra par la même occasion de se placer pour le concert spécial de Apocalyptica qui nous interprétera Plays Metallica By Four Cellos, leur album culte axé sur les reprises des “Four Horsemens”.

Malheureusement un tel choix nous fera rater Pain of Salvation et Primus. Et oui quand je vous parle de clash le mot est faible !

Nous enchainerons probablement avec le début de Wardruna à la Temple (22h55) pour enchainer avec l’immanquable John Garcia (Slo Burn à 0h00 sous la Valley). Vous noterez au passage Opeth à la Altar sur le même créneau (argh !).

Le bonus du samedi ? Suicidal Tendencies à la Warzone of course. Mais il faudra être en forme pour affronter le pit…

DIMANCHE 18 JUIN

Valley, 10h30 : Bright Curse. Ce groupe de Stoner/Heavy psychédélique français auteur d’un premier album imposant a tout pour plaire. Si le son du groupe est aussi énorme en live que sur disque Bright Curse n’aura aucun mal à envoûter les festivaliers.

A 11h05, c’est Déluge qui viendra balayer la Temple avec son Post Black metal hurlé dans la langue de Molière s’il vous plaît ! Retour à la Valley pour Vodun (11h40), avec son Afro-Stoner qui se permet le luxe d’être la nouvelle sensation du genre. Encore un passage à la Temple pour une seconde dose de Post Black metal avec Regarde Les Hommes Tomber, l’un des groupes montants de la scène metal française.

Laisserons nous une seconde chance à Crippled Black Phoenix ? Déjà vu au Roadburn cette année et le groupe est loin d’avoir fait l’unanimité. Alors pourquoi ne pas aller se balader au hasard des scènes ? A moins qu’une sieste improvisée dans les bois ne nous appelle (si le beau temps est de la partie).

En attendant Alter Bridge en MS1 (18h25), qui nous avait surpris par son énergie contagieuse en 2015, vous pouvez tenter l’enchaînement suivant :

  • Deez Nuts (Hardcore Hip-Hop) : Warzone 15h05
  • Ufomammut (Sludge psychédélique) : Valley 16h
  • Candiria (Hardcore Fusion Jazz) : Warzone 16h45
  • Pentagram (Doom) : Valley 17h40 ; il s’agit de la tournée d’adieu du groupe !

(Ndlr : la rédaction de l’Appel des Tympans tient à s’excuser de ce vil procédé ne traduisant que la fainéantise du rédacteur afin de boucler cet article)

Après Alter Bridge, restez à proximité pour vous placer pour Prophets of Rage ! Si les agrandissements de la fosse des MS sont à la hauteur de l’annonce de l’orga (l’équivalent d’un terrains de foot aurait été rajouté) tout le monde devrait y trouver son compte.

Surveillez votre montre car sitôt le concert fini il faudra courir pour aller voir les darons du Stoner-rock américain ! Clutch, qui à n’en pas douter comblera sans peine la Valley pour un set d’anthologie !

Enfin, nous finirons en beauté avec Linkin Park à 23h en MS1. Non, je déconne ! Direction la Temple pour le retour de Emperor !!!!! La référence du Black metal se fait rare alors ne ratez pas ce concert événement !

Le rab du dimanche ? Dillinger Escape Plan (tournée finale pour eux aussi) à la Warzone à 1H05. Leur Mathcore enfoncera le clou pour un dernier bordel en guise de bouquet final au Hellfest !

Bon on va se l’avouer, ça c’est le plan idéal mais dans la pratique il n’est pas rare de devoir s’adapter. Alors nous vous donnons rendez-vous après le hellfest pour un nouvel article avec la réalité de notre aventure en enfer !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour plus d'infos.