Reportages

Published on mai 13th, 2014 | by Milo

0

Les Gueules de Wab + Zoufris Maracas – L’Oïlo – 9 mai 2014

Mercredi j’apprends sur facebook qu’un concert des Gueules de Wab est annoncé à côté de Cahors. Ni une ni deux je prends mon téléphone afin de ramener un maximum de monde pour un groupe qui le mérite.

Au final nous ne serons que deux à profiter de cette soirée qui s’annonce dès le départ très festive.

Nous arrivons donc à L’Oïlo, restaurant situé juste en dessous de l’église de Saint-Cirq-Lapopie. Cette même église qui offre un cadre et un fond de scène unique aux groupes venus se produire ce soir.

Première partie donc, les gueules de Wab avec qui nous avons eu l’occasion de parler en début de soirée et après leur concert, mais ça nous y reviendrons plus tard…

Le temps de prendre deux bières (je l’avoue) le concert commence. Mal grès leurs 5 concerts au compteur les Gueules de Wab n’ont rien à envier aux groupes beaucoup plus rodés. Quelques hésitations par ci par là. Une violoniste qui aurait bien continué le morceau alors que les autres s’arrêtent là. Mais tout cela n’enlève rien au bonheur de les voir en live. Nous ne leur en voudrons pas pour autant tellement l’envie de bien faire est présente.

SONY DSCLes morceaux s’enchaînent, le public accroche bien. Il y aura même un rappel demandé.

Le rappel justement avec un petit imprévu : un spectateur demande à les rejoindre sur scène pour jouer de la scie. Au final un morceau super entraînant avec un petit son en plus grâce à la scie !

Le temps de regarder les photos que je viens de prendre sur la première partie, les Zoufris Maracas débutent leur set. Je ne connaissais pas le groupe avant d’avoir eu l’annonce du concert. Les morceaux sont entrainant et procurent un mélange de genres musicaux qui n’est pas désagréable et arrive à m’entrainer au fur et à mesure que le concert avance. A tel point que j’en aurais presque oublié de prendre des photos !
Le public venu beaucoup plus nombreux pour cette seconde partie est enjoué, danse et chante au fur et à mesure de l’enchainement des morceaux.
Seul ombre au tableau, pour moi, j’ai ressenti comme une impression constante de mécontentement du chanteur. Impression qui me sera confirmée plus tard dans la soirée quand au détour d’une discussion on m’a informé que ce soir il était pourtant de bonne humeur par rapport à d’habitude.

SONY DSCArrive le milieu de leur set, je ne résiste pas à l’envie d’aller me promener un peu sur ce lieu de concert que je ne connaissais pas. Tout est en extérieur, les deux bars affichent complets, l’ambiance est festive. Nous recroisons sur la terrasse les membres de gueules de Wab et nous nous installons avec eux pour discuter un peu.

Les gueules de Wab est un groupe très ouvert, on a passé un grand moment à parler avec eux de tout et de rien. Ninon la violoniste me parle de l’autre groupe dont elle fait partie : Le Caribou Volant dont nous reparlons, je pense, dans un de nos prochains articles.

La soirée continue au rythme des divers rencontres, les membres de Zoufris nous rejoignent autour des tables. La soirée prend un nouveau virage lorsque certains instruments ressortent. Guitares, violon, trompette rejoints un temps par un didgeridoo, un temps par une scie musicale afin de composer un petit set acoustique qui nous emmènera jusqu’au bout de la nuit. Pour moi il est temps de rentrer me coucher quand sonne 4h du matin. La soirée avec les Gueules de Wab je m’en souviendrais longtemps. Merci aux groupes et merci à L’Oïlo pour la soirée !

Toutes les photos de la soirée sont dispo dans la section photo

Petite info en plus : l’album des Gueules de Wab que nous avons chroniqué ici est disponnible depuis le 12 mai !

Liens divers :
Les Gueules de Wab
Les Zoufris Maracas
Le Caribou Volant
L’Oïlo

Tags: , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour plus d'infos.