Chroniques

Published on avril 16th, 2014 | by Monsieur T.

0

Mars Red Sky – Stranded In Arcadia

Imaginez les Beatles à l’apogée de leur période psychédélique découvrant les joies de la saturation. Dans le jargon, on appelle ça un effet fuzz (du nom de la pédale d’effet permettant cela). Largement répandu dans la musique stoner, le but est de cradosser le son afin de lui apporter ce petit grain qui le rend si envoûtant.

Mars Red Sky, du Beatles avec du fuzz ? Il y a un peu de ça et beaucoup d’autres choses. Après un premier effort réussi, quelques EP et une collaboration fructueuse avec l’excellent groupe Year Of No Light, le trio Bordelais revient en force avec Stranded In Arcadia. L’aperçu de l’artwork nous invite déjà à basculer dans un monde sans limite, où les vagues de l’océan viendraient chatouiller un ciel de feu. Et bien que l’ensemble évoque une sensation post-apocalyptique, la pureté du trait nous assure un produit bien léché.

Assez philosophé sur la pochette. Sranded In Arcadia est un exode à la réalité. Un voyage psychédélique qui transporte l’auditeur vers des paysages inédits. Une pop absolument pure renforcée par la voix de Julien Pras, qui, tel un John Lennon ou un Jim James (My Morning Jacket) arrive à faire ressortir une véritable palette d’émotions avec une simplicité déconcertante. Et pour cause, dès le début, c’est avec The Light Beyond que le trip commence. Les huit minutes de cette lente et inexorable ascension plante le décor. Nous sommes assurément dans un désert Martien. Le son est brûlant et le chant spatial ! Si la partie vocale de Mars Red Sky est si efficace c’est avant tout parce que la musique du band fait office de némésis au chant. Ici, le son de la guitare enchaîne les mélodies en usant et abusant de la saturation, et que dire de la basse qui nous pénètre sans crier gare. La batterie n’est assurément pas en reste puisqu’elle se marie à la perfection avec la basse pour obtenir une rythmique implacable. Arcadia, l’un des titres instrumentaux de l’album en est le parfait exemple. Mais le groupe n’hésite pas à se faire plus percutant lorsque le besoin s’en fait sentir. La preuve avec Hovering Satellites qui déclenche les hostilités avec un batteur martelant ses fûts et une basse intimidante. Rarement le son de Mars Red Sky aura atteint une telle puissance.

Coup de cœur énorme pour ce groupe unique. Mars Red Sky c’est la fusion ultime entre le stoner et la pop. Si vous êtes avide de sensations fortes et que le dépaysement ne vous fait pas peur, achetez votre ticket pour Stranded In Arcadia. Allongez-vous confortablement et fermez les yeux. Le voyage n’en sera que plus efficace. Avec cet opus, Mars Red Sky vient de gravir un nouvel échelon.

Artiste : Mars Red Sky
Album : Stranded In Arcadia
Date de sortie : 28 avril 2014
Style : Pop-stoner-progressive
Note : 9/10

Tags: , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour plus d'infos.